Membre
Membre Trouver un membre

Nouvelle

Abolition du Programme d'aide aux créateurs de
Patrimoine canadien

Chers membres,

 

C'est avec consternation que nous avons appris la nouvelle. Après plus de dix ans de soutien à la formation continue, le gouvernement conservateur a décidé d'éliminer le programme d'aide aux créateurs, et ce partir de l'an prochain, soit le 1er avril 2013. Notre déception est d'autant plus grande que rien n'indiquait que ce programme était remis en question. En effet, un nouvel accord de contribution avait été signé pour la période de 2010 à 2015 pour des contributions annuelles de 1 144 254 $.

 

Grâce à ces subsides, la SPACQ organisait annuellement un large éventail d'ateliers de formation en musique à l'image, en chansons et en autoproduction. L'an dernier seulement, la SPACQ a présenté plus de 50 ateliers qui ont rejoint quelque mille auteurs et compositeurs au Québec et dans les communautés francophones canadiennes.

 

Qui plus est, en mettant fin de manière unilatérale à ce programme de financement, ce n'est pas seulement la formation professionnelle qui est mise en péril, mais l'équilibre même de notre organisation, que nous avions mis des années à établir.

 

Au cours des prochains jours, nous ferons parvenir une lettre de protestation aux ministres concernés. Quelle que soit l'issue de nos démarches, il nous incombe de repenser sans délai notre plan stratégique afin d'assurer l'avenir. Cela nécessitera une révision en profondeur de nos services et de nos activités de représentation, que nous effectueront toujours avec un même objectif, soit de répondre de manière aussi efficace que possible aux besoins de notre communauté de créateurs.  

 

Vous aussi pouvez contribuer à l'argumentaire qui appuiera nos démarches auprès de Patrimoine canadien ET de toute instance concernées par la formation professionnelle des artistes. Vos témoignages quant à la pertinence et l'importance de cet apport à votre démarche, vos compétences, votre perfectionnement, ou la gestion de vos affaires artistiques sont des atouts essentiels qui attestent de la nécessité de ce financement.

 

Faites-nous parvenir votre témoignage en appui à la relance du financement dévolu à la formation professionnelle à l'adresse suivante: commentaires@spacq.qc.ca.

 

Soyez assurés que le conseil d'administration, appuyé par la direction générale, s'attèle à la tâche avec diligence et détermination et vous tiendra informés de tout développement.

 

Solidairement,

 

Mario Chenart

Président du conseil d'administration

Retour