Bottin

La SPACQ vous offre la possibilité de consulter notre répertoire en ligne qui contient les coordonnées des membres ayant accepté de partager ces informations. Afin d’y naviguer, sélectionnez la première lettre du nom de famille du membre pour lequel vous désirez obtenir des informations.
Bruno Pelletier

Bruno Pelletier

  • Membre #218
  • Auteur-Compositeur-Interprète-Musicien
  • Site Internet
  •  
  • Mont-Saint-Hilaire

Tout au long de ses vingt-cinq ans de carrière, sa passion pour la scène et son désir constant d'explorer différentes avenues artistiques ont permis à Bruno Pelletier de concilier une prolifique carrière solo ainsi que des participations remarquables à plusieurs comédies musicales d'envergure. Bruno Pelletier est né le 7 août 1962 à Charlesbourg en banlieue de Québec. Tout au long des années 80, entre sport et musique, son coeur balance. Ceinture noire de karaté en main, il prend d'abord l'initiative d'ouvrir sa propre école d'arts martiaux, mais parallèlement s'adonne à son deuxième centre d'intérêt, la musique. Fort aise à la batterie, mais aussi pourvu d'une très belle voix, c'est à titre de chanteur dans les formations rock Amanite et Sneak Preview que pendant plusieurs années il arpente le circuit des bars et apprend les rudiments du métier d'artiste.

La musique prenant peu à peu une place de choix dans sa vie, Bruno décide finalement d'en faire sa priorité et fonde en 1989 le groupe rock francophone Pëll. Avec ses musiciens et quelques compositions en main, il participe à des concours et tente de se faire remarquer par le milieu musical professionnel. En 1990, à la faveur de rencontres heureuses et d'efforts soutenus, la société Les Disques Artiste, présidée par Paul Lévesque, lui offre enfin un premier contrat de disque. La carrière de Bruno Pelletier était lancée!

En 1992, parallèlement à la mise en marché de son album éponyme, il se voit successivement offrir des rôles dans la revue musicale; Les fous du rock'n'roll et dans la version québécoise de l'opéra rock signé Plamondon-Berger; La légende de Jimmy. Bien que le succès de ce dernier spectacle soit plutôt modeste, la présence scénique et les qualités vocales de l'artiste impressionnent. En 1993, Luc Plamondon conquis par les talents du chanteur fait de nouveau appel à lui. Cette fois, il lui offre le rôle de Johnny Rockfort dans une nouvelle mouture parisienne de l'opéra rock Starmania. Il incarne le personnage à plus de quatre cents reprises sur une période de deux ans et profite de ses moments libres pour peaufiner son deuxième album en carrière. L'album Défaire l'amour sera lancé au cours de l'année 1995, mais il devra attendre jusqu'en 1997 pour enfin atteindre la consécration. Cette année-là, il joue avec brio le rôle d'un truand dans la très populaire télésérie Omerta II et lance l'album Miserere. Ce troisième opus qui se hissera rapidement au sommet des palmarès se vendra à plus de 250 000 copies et lui vaudra un véritable impact populaire. L'année suivante, au Gala de l'ADISQ, Bruno se verra couronné pour une deuxième année consécutive du prix Félix Artiste masculin de l'année et l'album Miserere des prix Félix: Album de l'année catégorie Pop rock; Album de l'année catégorie Meilleur vendeur et Spectacle de l'année catégorie Interprète.

A

B

C

D

E-F

G

H-I-J-K

L

M

N-O-P-Q

R

S

T

U-V-W

X-Y-Z